Skip to content

BAMCO-2 : la suite d’un projet d’envergure

Le projet collaboratif BAMCO (lire notre article) fait état d’un bilan et résultats très positifs. Faisant suite à ce succès, une nouvelle entité voit le jour, elle porte le nom BAMCO-2. Ce projet a pour mission l’accélération de la mise sur le marché, des composites thermoplastiques et thermodurcissables 100% biosourcés renforcés en bambou.

Cobratex fait partie des cinq partenaires qui enrichissent ce consortium :

ARKEMA, un grand groupe industriel qui pilotera le projet
MECANO-ID, une PME experte dans le domaine spatial
• Deux laboratoires reconnus pour leurs travaux, le CIRIMAT de l’université Paul Sabatier Toulouse III et COMPOSITADOUR.

BAMCO-2 (BAmboo reinforced biobased Matrix COmposites 2) est né de l’appel à projet « Produits biosourcés et biotechnologies industrielles » qui a retenu toute l’attention de l’ADEME suivi par les experts techniques et financiers en charge de l’instruction du dossier. Après quelques mois investis dans la construction du projet suivie de quelques ajustements, BAMCO-2 a été sélectionné puis instruit dans les plus grands détails en mettant l’accent sur des thématiques particulières telles que :

La crédibilité des objectifs techniques ainsi que leurs pertinences par rapport aux attentes du marché.
La stratégie de chacun des membres du consortium et leur complémentarité.
Les conséquences économiques du projet.
Son impact réel sur l’environnement.
La crédibilité des partenaires face aux besoins et aux objectifs de BAMCO-2.

Nous sommes heureux de constater que le projet initial (BAMCO) a porté ses fruits en stimulant une collaboration plus grande pour apporter des solutions aux enjeux environnementaux actuels de l’industrie. Ce projet d’un montant total de 3,9M€, permettra de réaliser de nombreux développements qui intègreront les contraintes règlementaires et parfois bloquantes auxquels font face les matériaux biosourcés. Plusieurs innovations de rupture seront développées, au niveau des constituants, renforts et matrices, des interfaces et des procédés de mise en œuvre :

ARKEMA passera une étape clef dans le cadre d’une de leur innovation brevetée appliquée à leur matrice polymère thermoplastique 100% biosourcée : le Rilsan® PA11 issue d’huile de ricin. Ce développement améliorera notamment les performances ignifuges de cette matrice unique.

COBRATEX poursuivra sa première phase d’industrialisation. Les machines existantes seront mise en ligne et les processus seront automatisés. La gamme de renforts sera également élargie et leur fabrication consolidée avec plusieurs partenaires industriels.

Le CIRIMAT sera focalisé sur l’interface de différentes configurations : plusieurs renforts bambou avec des matrices thermoplastiques et thermodurcissables biosourcées afin d’améliorer les performances des composites.

COMPOSITADOUR apportera son expertise au niveau de la pré-imprégnation des renforts et l’optimisation des réalisations composites thermoplastiques essentiellement.

MECANO-ID utilisera son savoir-faire, notamment pour l’optimisation de mise en œuvre de composites thermodurcissables, ainsi que des développements et des caractérisations au niveau vibratoire et structural.

BAMCO-2 a l’originalité de posséder un « Advisory Board » constitué de plusieurs industriels ainsi que d’un centre technique. Les membres de l‘ « Advisory Board » sont issus de divers domaines d’activité tel que le spatial, l’aéronautique, le ferroviaire ou l’automobile. Toute l’équipe de Cobratex remercie tous les partenaires et soutiens impliqués dans ce projet qui participent activement au lancement industriel de notre entreprise.

Ce projet a été financé par l’Etat dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
Rechercher